Juste pour rire

L’ENSEIGNEMENT SUR LA MONTAGNE

Jésus alla sur la montagne, et lorsqu’il fut assis les douze vinrent à lui.
Il leva les yeux sur ses disciples et dit :
« Bienheureux les pauvres en esprit car le royaume des cieux leur appartient.
Bienheureux ceux qui souffrent, car ils seront consolés.
Bienheureux les doux, car ils possèderont la terre.
Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés… »

Alors, Simon Pierre leva la main : « On doit apprendre tout ça ? »
Et André dit : « Est-ce qu’il fallait l’écrire ? »
Et Philippe dit : « M’sieur, j’ai pas d’ feuille ».
Et Marc dit : « Ca comptera pour la moyenne ? »
Et Thomas dit : « Vous croyez ? »
Et Barthélemy dit : « Est-ce qu’on l’aura en interro écrite ? »
Et Jacques dit : « M’sieur, c’est quoi le royaume ? »
Et Mathieu demanda : « Je peux aller aux toilettes ? »

Alors, un grand prêtre du temple qui était présent s’approcha de Jésus et lui dit :
 » Quelle était ta problématique ?
Quels étaient tes objectifs de savoir-faire ?
Où sont les socles de compétence ?
Pourquoi ne pas avoir mis les disciples en situation et en activité de groupe ?
Pourquoi cette pédagogie frontale ? »

Alors Jésus s’assit et pleura…

À propos de Jérôme Saltet

J'ai 50 ans, je suis marié et j'ai 3 enfants. Mon fils aîné a 21 ans et est en première année d'école de commerce. Ma fille a 18 ans et va passer un bac littéraire. Mon plus jeune fils a 11 ans et vient d'entrer en 6e. Ils ont tous les trois suivi leur scolarité dans les écoles publiques de notre quartier, à Paris.
Cette entrée a été publiée dans Changer l'école. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>