Pourquoi faut-il changer l’école ? Les chiffres de l’échec scolaire

  • Plus de 150 000 jeunes sortent chaque année de l’école sans qualification (ni CAP, ni BEP, ni BAC). C’est 20% d’une classe d’âge !
  • Lors de la JAPD (journée d’appel de préparation à la défense), 800 000 jeunes de 17 ans et plus passent un test de compréhension de l’écrit. 78,7% d’entre eux sont considérés comme des lecteurs efficaces. 21,3% sont des lecteurs médiocres ou faibles. Parmi eux, 11,7% sont en deçà du seuil de lecture fonctionnelle. (http://media.education.gouv.fr/file/25/6/5256.pdf)
  • Tous les élèves passent des tests à l’entrée au CE2 et à l’entrée en 6e : (ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/revue66/question2.pdf)
  1. à l’entrée au CE2 : « de l’ordre de 10 % des élèves ne maîtrisent pas les compétences les plus élémentaires nécessaires à la compréhension d’un écrit. Un peu moins de 20 % des élèves ont, en outre, à ce stade, des compétences encore très fragiles ».
  2. à l’entrée en 6e : « 15% des élèves peuvent être considérés comme en grande difficulté ».

 

À propos de Jérôme Saltet

J'ai 50 ans, je suis marié et j'ai 3 enfants. Mon fils aîné a 21 ans et est en première année d'école de commerce. Ma fille a 18 ans et va passer un bac littéraire. Mon plus jeune fils a 11 ans et vient d'entrer en 6e. Ils ont tous les trois suivi leur scolarité dans les écoles publiques de notre quartier, à Paris.
Cette entrée a été publiée dans Questions école. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>